Jeunesse

La Jeunesse Fotomena

La population du Groupement Fotomena résidant à travers les villes du pays est constituée à majorité de jeunes, qui pour la plupart sont instruits, ou en cours d’instruction ou qualifiés. L’on ne saurait parler de la jeunesse Fotomena de manière objective sans décrier la dispersion qui la caractérise dans sa globalité.

En effet, on note une très faible mobilisation des jeunes à travers les associations de jeunes et les activités de développement dans le groupement, ce qui est déplorable pour une jeunesse comme celle là regorgeant une diversité de talents à travers le triangle national et à travers le monde. Toute fois, il existe des associations régionales qui jusqu’à l’heure fonctionnent et constituent de ce fait la tribune officielle de réflexion et d’action de la jeunesse. Dans le souci de coordination et d’harmonisation de l’action de toute la jeunesse, des efforts ont été entrepris et ont abouti à la création de la SYJEF, entendue SYnergie de la JEunesse Fotomena. Le rêve reste aujourd’hui l’implication massive de la jeunesse dans la question Fotomena et une communion parfaite de tous les jeunes de ce groupement.

Quelques associations de la jeunesse

De nos jours est marquée par quatre organisations :

  • La SYJEF : Synergie de la Jeunesse Fotomena.

Contrairement aux autres organisations qui sont des associations régionales, la SYJEF se veux avant tout un réseau entre toutes ces associations, dans le but d’harmoniser et de coordonner les actions de toutes ses associations régionales, et de promouvoir le regroupement des jeunes dans d’autres régions du pays. Elle est l’instance suprême de toute la jeunesse au niveau national et représente la jeunesse du Groupement partout où besoin y est ; Elle est donc par conséquent constituée d’un bureau exécutif où siègent les président des autres associations régionales et d’une assemblée générale constituée de tous les jeunes inscrits dans toute association de jeunes Fotomena à travers le Cameroun. L’assemblée générale siège une seule fois en deux ans, lors du Congrès du Groupement. Le bureau exécutif siège à un rythme un peu plus régulier dans une ville choisie à l’unanimité.

  • L’AJEFOD : Association des Jeunes Fotomena de Dschang.

Elle regroupe en son sein les jeunes élèves, étudiants, et débrouillards Fotomena de la ville de Dschang. Elle siège tous les Dimanche à partir de 14h 00 chez maman Zaoui Véronique au lieu dit Nouveau Quartier. Elle a environs 22 membres, constituant un bureau exécutif et une assemblée générale. Elle est la plus résistance de toutes les associations de la jeunesse du Groupement et constitue la cellule de formation de la plupart des élites de jeunes dans le Groupement.

  • L’AJEFY : Association des Jeunes Fotomena de Yaoundé.

Elle regroupe en son sein les jeunes élèves et étudiants Fotomena de Yaoundé et de ses environs. Elle a connu une trêve d’environs sept ans, pour finalement revoir le jour en cette année scolaire 2008-2009. Elle siège un Dimanche sur deux au Foyer socio culturel Fotomena de Yaoundé, sis à Etoug-ébé au lieu-dit Centre des handicapé, à partir de 15h00. Elle a environs seize membres.

  • JAF : Jeunesse Active de Fotomena

Elle regroupe en son sein les jeunes élèves Fotomena résident au village même. ; Elle a environs une quarantaine de membres et siège à la chefferie du Groupement. Elle présente une instabilité plus ou moins importante, due aux programmes exécutés et aux multiples incompréhensions signalées entre ses membres.